Transfert d’argent sur Paypal : Comment eviter de payer des frais ?

img10

L’émergence du numérique a contribué au développement de plusieurs secteurs d’activités. Dans le domaine économique, de nombreuses applications en ligne ont fait leur apparition pour faciliter les échanges économiques. À cet effet, bon nombre de personnes adhérent au service bancaire PayPal pour effectuer des transactions. Rapide, fiable, pratique et sécurisée, cette plateforme de transfert et de retrait d’argent est régie par des règles dont peu de personnes ont connaissance. L’une d’entre elles consiste à prélever des frais sur toutes les opérations. Toutefois, dans certains cas, ces prélèvements ne s’appliquent pas. Découvrez donc comment faire pour éviter d’être facturé, peu importe vos paiements. 

Quelles sont les conditions de prélèvement ?

Comme vous le savez, la création et la fermeture d’un compte bancaire en ligne sur PayPal sont entièrement gratuites. En ce qui concerne le montant des frais débités, ils ne s’appliquent pas lorsque les transferts sont effectués au sein des pays de l’Union Européenne. Mais dès l’instant où vous faites un virement à l’étranger, c’est-à-dire vers un pays hors de l’espace européen, des frais sont aussitôt appliqués. Si la transaction est faite entre un vendeur et son client, c’est le commerçant qui prend en charge la facture du montant prélevé. Par contre, pour un transfert de fonds dont la somme n’est pas importante et qui n’est pas basé sur un échange commercial (envoi d’argent à un ami par exemple) la plateforme ne prélève aucun montant.

À combien ce service facture les débits sur les transactions ?

Concernant la vente en ligne, le paiement se fait généralement par carte de crédit. Mais il y a des situations dans lesquelles les devises constituent une barrière pour la transaction. C’est le cas par exemple lorsque la devise de l’acquéreur diffère de celle du commerçant. Comment faire alors ? Il suffit de procéder à une conversion de l’argent avant de faire l’échange. Notons qu’un compte PayPal s’approvisionne grâce à une carte bancaire. Cette opération est considérée comme une transaction à caractère commercial. De ce fait, cette banque virtuelle prélève à chaque opération un taux en guise de commission. Le débit du compte est relativement proportionnel au montant viré ou retiré. Quelle que soit la devise, un taux de 3,4 % s’applique à tous les paiements inférieur ou égal à 2 500 € tandis qu’un pourcentage de 1,4 % est perçu sur des transferts dont la somme est supérieure ou égale à 100 000 €.

Comment éviter le paiement des frais exorbitant ?

La solution la plus efficace est de synchroniser votre compte PayPal avec l’une de vos cartes bancaires et assurez-vous qu’il n’y ait aucune somme sur le compte. En revanche, votre carte de crédit doit être suffisamment plafonnée pour vous permettre de faire le paiement de vos achats. C’est une méthode très astucieuse qui vous épargne de l’argent débité. Autre astuce, utilisez le mode de transfert ou de paiement à l’un de vos proches. Si vous notifiez que la transaction est destinée à un parent, vous êtes exonéré de tous prélèvements d’envoi, peu importe les devises ou la conversion de monnaie. Ceci n’est valable que si l’opération s’effectue entre des comptes particuliers hébergés sur un territoire européen. Les transferts à l’international à destination d’un pays non européen ne sont donc pas pris en compte.